La voiture autonome : pour le particulier ou l’entreprise?

voiture autonome ambulanceÉconomiquement, proposer un service de transport à sa clientèle coute actuellement cher à une entreprise, du fait de devoir ajouter les couts matériels comme l’usure d’une voiture ou la consommation d’essence, à celui d’un chauffeur. Ce dernier représente une part importante de la facture, il est donc raisonnable de penser que ce type de service va se généraliser avec l’arrivée des voitures autonomes.

Dans le monde très concurrentiel dans lequel nous vivons, proposer des services supplémentaires en plus de sa prestation initiale est un moyen couramment utilisé pour tenter de grignoter des parts de marché.


Prenons l’exemple d’un centre médical spécialisé dans le soin des personnes âgées. Cette catégorie comporte un fort taux d’inaptitude à la conduite, les personnes doivent donc souvent se débrouiller autrement pour aller se faire soigner, sauf en passant par le coûteux système de service à domicile, ce qui peut s’avérer très contraignant.

Un tel centre peut alors être tenté de proposer lui-même d’aller chercher sa patientèle avec une voiture autonome, et ainsi améliorer la qualité globale de sa prestation, pour un coût relativement modeste.

Il est donc fort possible qu’à l’avenir, ce ne soit plus les particuliers qui gèrent l’investissement dans le transport individuel qu’est la voiture, mais que le jeu de la concurrence conduise les entreprises à prendre eux-mêmes en charge ce service. Ce ne sera évidemment pas gratuit et la facture globale des prestations augmentera. Il restera au particulier à estimer si son coût sera plus intéressant que s’il finance entièrement sa propre voiture, mais en ne perdant pas de vue également qu’il ne pourra pas aller ou bon lui semble…

You can leave a response, or trackback from your own site.

Répondre