Le Michigan autorise les tests de voiture autonome sur ses routes

Aux Etats-Unis, le Michigan rejoint la liste très fermée (Nevada, Californie, Floride) des Etats autorisant les tests de voiture autonome sur ses routes. La loi n°169 autorise les fabricants de voiture autonome à poursuivre leurs tests à la condition qu’un humain soit derrière le volant, prêt à reprendre le contrôle du véhicule. Mais cette loi ne les autorise pas à vendre ou à laisser les voitures autonomes à des particuliers.

Le sénateur Mike Kowall, qui a travaillé à la mettre en place, a déclaré que « cette loi était aussi révolutionnaire qu’une femme à la tête de General Motors » (ce que la rédaction trouve pour le moins étonnant, la voiture autonome modifiant bien davantage la face du monde automobile qu’une femme à la tête du plus gros constructeur du pays).
Bien que Google ait été impliqué dans cette nouvelle législation, la firme ne s’en est pas déclarée satisfaite, la trouvant trop restrictive, par rapport aux autres Etats. Kowall compte bien aller plus loin dans les autorisations et les modifications afférentes du code de la route du Michigan, et voit donc cette loi comme une première victoire.A suivre, donc.

Source : Mlive

You can leave a response, or trackback from your own site.

Répondre