Découvrez le secret : comment gagner près de 100 km d’autonomie sur votre Tesla Model Y en un clin d’œil !

Tesla, le pionnier des véhicules électriques, a une fois de plus révolutionné le marché avec une mise à jour logicielle prometteuse. Imaginez pouvoir augmenter l’autonomie de votre Tesla Model Y de près de 100 km sans aucune modification mécanique. Vous pensez que c’est impossible ? Détrompez-vous ! Voici comment Tesla utilise des techniques innovantes pour offrir à ses clients des améliorations impressionnantes.

Tesla Model Y

Une mise à jour logicielle qui change tout

Tesla a récemment proposé une mise à jour logicielle pour le Model Y Standard Range RWD, exclusivement vendu aux États-Unis. Cette mise à jour permet d‘augmenter l’autonomie du véhicule de 418 km à 515 km, soit une amélioration de 96 km. Cette prouesse n’implique aucune modification physique du véhicule, tout se fait via le logiciel.

L’histoire des capacités limitées par logiciel

L’utilisation de logiciels pour limiter les capacités des batteries dans l’industrie automobile n’est pas une nouveauté. En 2016, Tesla avait déjà utilisé cette technique sur la Model S. L’objectif ? Transformer certaines fonctionnalités des véhicules en options payantes pour ainsi avoir des améliorations sans toucher aux composants physiques. Par exemple, un véhicule peut être techniquement équipé pour les sièges chauffants. Mais cette option est bloquée par un logiciel qui nécessite un paiement pour être activée.

Des options payantes : un modèle économique en plein essor

Les constructeurs de voitures autonomes, dont Tesla, proposent des modèles de financement innovants pour ces options payantes. Vous pouvez mensualiser ou même louer temporairement certaines fonctionnalités. Par exemple, vous pouvez activer le régulateur de vitesse adaptatif pour quelques jours lors d’un long voyage. Ce modèle économique permet aux fabricants d’augmenter leurs profits en permettant aux clients de personnaliser leur véhicule en fonction de leurs besoins spécifiques.

A LIRE AUSSI :  Renault exporte ses moteurs en Turquie : une percée majeure sur le marché automobile !

Les critiques et la transparence

Ces stratégies sont parfois perçues comme un moyen d’augmenter les profits au détriment de la transparence. Les clients se sentent lésés lorsqu’ils découvrent que certaines fonctionnalités qu’ils pensaient incluses nécessitent en réalité un supplément. Cependant, Tesla et d’autres constructeurs défendent ce modèle en affirmant qu’il donne plus de choix et de flexibilité aux consommateurs.

À lire dans ce blog : Inconvénients d’une voiture Tesla : Ce que vous devez savoir avant d’acheter

Pourquoi cette mise à jour est-elle réservée aux États-Unis ?

La mise à jour pour le Model Y Standard Range RWD concerne uniquement les véhicules vendus récemment aux États-Unis. Cela est probablement dû à un changement de batterie, passant des batteries LFP (lithium fer phosphate) aux batteries NMC (nickel manganèse cobalt), avec une meilleure densité d’énergie. En Europe, le nouveau Model Y Grande Autonomie, capable de parcourir jusqu’à 600 km, rend cette mise à jour moins pertinente.

Une innovation prometteuse pour l’avenir

Cette mise à jour logicielle représente une avancée significative dans la manière dont les véhicules électriques peuvent être améliorés et personnalisés. Elle démontre également comment Tesla continue d’innover et de repousser les limites de la technologie des véhicules électriques.
À lire aussi : Découvrez les derniers modèles de voitures électriques et leur autonomie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Voiture autonome

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading