Renault exporte ses moteurs en Turquie : une percée majeure sur le marché automobile !

Horse, une filiale du Renault Group, a annoncé une étape significative dans son expansion internationale avec la conclusion de sa première vente. Créée en 2023, cette filiale n’avait, jusqu’à présent, signé aucun contrat avec une marque extérieure au groupe. Cependant, cela change aujourd’hui avec un accord de deux ans signé avec le constructeur turc Habas.

Partenariat entre Renault Group et Geely

Une filiale stratégique et innovante

Horse est détenue à 50 % par le groupe Renault et le constructeur chinois Geely. Active depuis le 1ᵉʳ juillet 2023, la filiale se spécialise dans le développement de groupes motopropulseurs thermiques de nouvelle génération à faible émission. Elle fournit des moteurs non seulement aux marques du groupe Renault, telles que Renault, Dacia, Nissan et Mitsubishi Motors Company, mais aussi à d’éventuels concurrents.

Basée à Madrid, en Espagne, Horse dispose de huit sites de fabrication de moteurs et de transmissions mécaniques qui produisent annuellement 3,2 millions d’unités. La filiale compte également trois centres de recherche et développement, qui jouent un rôle clé dans la création des moteurs de demain. Implantée dans sept pays (l’Argentine, le Brésil, le Chili, l’Espagne, le Portugal, la Roumanie et la Turquie), Horse bénéficie d’une présence internationale solide.

N’hésitez pas à lire : Les robotaxis de Waymo: révolution du transport automatisé et l’avenir des déplacements

Un partenariat stratégique avec Habas

Le nouvel accord signé avec Habas marque une percée majeure pour Horse. Habas a choisi Horse pour fournir une gamme de moteurs destinés à ses futurs utilitaires légers. Notamment le turbo diesel M920 RWD de 2,0 litres, qui développe 170 chevaux. Ce moteur sera fourni à la nouvelle usine de production de Habas à Manisa, en Turquie.

A LIRE AUSSI :  La Nissan NSC 2015, voiture autonome japonaise

Le moteur turbo diesel M920 RWD de 2,0 litres, bien connu pour équiper des modèles Renault tels que le Trafic, l’Espace, le Talisman et la Laguna, représente une étape importante pour Horse. Ce premier accord avec un constructeur automobile extérieur démontre l’ambition de Horse de fournir des groupes motopropulseurs à faibles émissions à l’échelle mondiale.

Consultez cette actualité : Renault développe une navette autonome : innovation et mobilité urbaine du futur

Un moteur innovant et écologique

Le moteur 2.0 L turbo diesel développe 170 ch et 380 Nm de couple, garantit une excellente maniabilité et une efficacité énergétique sous toutes les charges. Il intègre des technologies diesel avancées telles que l’injection à rampe commune pour une distribution précise du carburant et une efficacité optimale. Le turbo à géométrie variable permet une utilisation à tous les régimes moteurs.

Ce moteur respecte les dernières normes d’émission Euro 6d+ et accepte le diesel B10 contenant 10 % de biocarburant, réduit encore davantage ses émissions. La présence internationale de Horse. Notamment avec des installations à Bursa, en Turquie, fait de cette filiale le partenaire idéal pour Habas qui répond ainsi à leurs besoins croissants en véhicules utilitaires légers. Cette première vente externe de Horse à Habas marque une nouvelle ère pour la filiale de Renault Group.
À lire également : Comment va se passer la location de voitures autonomes ? Guide complet sur l’avenir de la mobilité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur Voiture autonome

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading